17 juin, 2019

Trois records du meeting battus au saut à Pole Vault, au saut en longueur et au lancer du disque

Le jamaïcain Fedrick Dacres a battu le record du lancer du disque au meeting international Mohammed VI d'athlétisme, améliorant par la même son record personnel.

Avec un jet de 70,78m, Fedrick a devancé le Suédois Daniel Stahl (69,94m) et l'Autrichien Lukas Weissbaidinger (68,14 m), qui a terminé 3ème.
Par ailleurs, l'Américaine Sandi Morris a pris la première place à la perche grâce à un saut de 4,82 m, battant par la même occasion le record du Meeting International Mohammed VI d'athlétisme.
A la deuxième place s'est classée la Russe Sidorova Anzhelika (4,77 m), tandis que l'autre Américaine Katie Nageotte est arrivée à la troisième position à 4,67 m.
Sur les traces de Sandi, la Cubaine Perez Yami a battu le record du meeting au lancer du disque après avoir réalisé un jet à 68,28 m. Elle a devancé Caballero Denia, deuxième (65,94 m), et sa compatriote Sandra Perkovic, troisième avec 64,77 m.
D'autre part, l'Ukrainien Bondarenko Bohdan a remporté le saut en hauteur avec une barre à 2,28 m, légèrement devant le Japonais Tobe Naoto et le Russe Ilya Ivanyuk, qui ont atteint la même hauteur.
Au saut en longueur hommes, le Cubain Juan Miguel Echverria a réalisé le plus long saut à 8,34 m, améliorant sa meilleure performance mondiale de l’année. Le sud-africain, Luvo Manyonga, a pris le deuxième rang avec 8,21 m en faisant 5 cm de plus que son compatriote, Ruswahl Samaii.
Le premier héros marocain, Yahya Brabah, a réussi à s'assurer la cinquième place à 7,76 mètres, devant Khoua Mouhcine, qui a terminé sixième à la saute de 7,64, son meilleur record personnel de cette année.