15 mai, 2018

Abdelaati Iguider et Maria Lasitskene (ANA) en têtes d’affiche

Abdelaati Iguider et Maria Lasitskene (ANA) en têtes d’affiche le 13 juillet au Complexe sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat.

 

L'athlète marocain, champion du Monde 2012 en salle et médaillé de bronze au Jeux Olympiques du 1500m, Abdelaati Iguider et la Russe participant sous drapeau neutre (ANA) Maria Lasitskene (Saut-Hauteur) sont les premiers athlètes annoncés pour la Onzième édition du Meeting International Mohammed VI  (9 ème étape de la Diamond League) prévue le 13 juillet au Complexe sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat. 

Ce stade est comme le jardin d'Abdelaati Iguider qui y emporta le 3000m lors de l’édition 2017 du Meeting. Il y reviendra tout auréolé de sa 3ème place des championnats du Monde en salle 2018 pour étrenner devant un public complètement acquis à sa cause sa magnifique médaille de bronze lors d’un 3000m qui s’annonce comme l’un des points marquants du meeting.

L'athlète russe Mariya Lasitskene (25 ans) est championne du monde en salle en 2014 et en plein air à Pékin en 2015. Aux mondiaux de Londres en plein air (2017) et en salle à Brimingham (2018), Mariya Lasitskene a été sacrée championne du monde en tant qu'Athlète Neutre Autorisée (ANA). L’athlète qui a porté en 2017 son record personnel à 2,06m lors du meeting Diamond League de Lausanne, est certainement la sauteuse en hauteur la plus talentueuse et la plus régulière de sa génération . Une bonne opportunité pour voir Mariya Lasitskene tenter de pulvériser  le record du Meeting International Mohammed VI qui trône toujours à 1,97m. Une barre placée à 2,00m voire plus, écrirait une nouvelle page de l’histoire du Meeting, et Mariya Lasitskene possède toutes les qualités pour le faire.